Le cancer colorectal qu'est ce que c'est ?

Cliquez ici pour voir une vidéo

Le côlon et le rectum forment le gros intestin, c'est-à-dire la dernière partie du tube digestif.
Les aliments sont digérés dans l'estomac et l'intestin grêle. L'organisme en extrait les éléments nutritifs utiles à son fonctionnement. Les déchets alimentaires (substances inutilisables par le corps) sont ensuite transmis au côlon sous forme liquide.
Le côlon absorbe l'eau de ces déchets jusqu'à obtenir des selles (ou matières fécales) semi-solides. Les selles passent ensuite dans le rectum avant d'être évacuées par l'anus.



Le côlon est situé dans l'abdomen, entre l'intestin grêle et le rectum. Il mesure environ 1,5 m.

Il se divise en 4 segments :
- Le côlon droit, appelé aussi côlon ascendant, est situé du côté droit du corps. Il commence par le caecum qui relie le côlon à l'intestin grêle et se prolonge vers le haut jusqu'au côlon transverse.
- Le côlon transverse traverse la partie supérieure de l'abdomen. Il relie le côlon droit au côlon gauche.
- Le côlon gauche, appelé aussi côlon descendant, longe le côté gauche du corps. Il part du côlon transverse et se prolonge vers le bas jusqu'au côlon sigmoïde.
- Le côlon sigmoïde est la dernière portion du côlon. Il relie le côlon gauche au rectum.



Au fur et à mesure que les selles progressent dans le côlon, elles deviennent de plus en plus solides. Dans le côlon droit, elles sont liquides, tandis que dans le côlon gauche, elles sont semi-solides.
Un cancer peut se développer dans n'importe quelle portion du côlon. Néanmoins, dans plus de la moitié des cas, le cancer touche le côlon sigmoïde.

La paroi du côlon est constituée de quatre couches différentes qui se superposent :
- La muqueuse* (couche la plus interne),
- La sous-muqueuse,
- La musculeuse (deux couches de muscles),
- La couche séreuse (couche externe), qui constitue une partie du péritoine.



Les cancers du côlon apparaissent le plus souvent au niveau de la muqueuse. Ils s'étendent ensuite aux autres couches au fur et à mesure qu'ils se développent.

La majorité des tumeurs* du côlon se développent à partir de polypes* adénomateux encore appelés adénome, qui sont au départ des lésions bénignes se présentant soit comme de petits nodules en forme de boutons ou en forme de champignons. Plus le polype grossit, plus les déchets alimentaires peuvent irriter la muqueuse, plus l'adénome peut se mettre à saigner de façon microscopique.



La tumeur maligne va prendre naissance en général sur la muqueuse de gros polypes et progressivement s'étendre à tout le polype, puis à toute la paroi de l'intestin.
Le polype met 10 ans en moyenne à se transformer en cancer.

Lorsqu'un cancer apparaît, les cellules cancéreuses sont d'abord peu nombreuses et limitées â la première couche du côlon, la muqueuse. On parle de cancer in situ. Avec le temps et si aucun traitement n'est effectué, la tumeur s'étend plus profondément à l'intérieur de la paroi du côlon, à travers les autres couches. On parle alors de cancer invasif.

Des cellules cancéreuses peuvent ensuite se détacher de la tumeur et emprunter les vaisseaux sanguins* ou lymphatiques* pour aller envahir d'autres parties du corps, d'autres organes on appelle cela des métastases*.

Au moment du diagnostic, les médecins étudient l'étendue du cancer afin de proposer le ou les traitements les mieux adaptés.

Il existe plusieurs traitements :
- La chirurgie
- La stomie
- La chimiothérapie
- La radiothérapie
- Les thérapies ciblées




Retour
© Copyright 2010 - Mycelium Computer - Mentions légales