que faire contre acouphenes

Les personnes souffrant d’acouphènes sont de plus en plus nombreuses aujourd’hui. Cette pathologie touche d’ailleurs même les personnes les moins âgées en vue de leur exposition quasi constante à des sources de bruits et de traumatismes sonores. Si vous vous retrouvez dans l’impasse et que vous ne savez plus comment gérer vos acouphènes, vous êtes sur la bonne page. Dans ce qui suit, nous vous expliquons justement comment vous en sortir et que faire contre les acouphènes.

Quelles solutions contre les acouphènes ?

Les acouphènes sont des bruits parasites que certaines personnes entendent dans l’une ou dans les deux oreilles. Si vous souhaitez avoir plus de détails sur cette pathologie, cliquez ici.

Aujourd’hui, nous vous proposons de faire un bref tour d’horizon des différentes solutions possibles, équipements et outils. En effet, des spécialistes ont mis au moins des appareils que vous pouvez placer dans vos oreilles. Ces petits appareils viendront générer des sons blancs dans l’oreille avec un son très léger identique à une fréquence de radio ou aux grésillements entre deux stations. Ce son agréable viendra masquer l’acouphène.

Si les acouphènes sont causés par une perte de l’audition, vous aurez alors besoin de prothèses pour réduire les bruits.

Existe-t-il un traitement pour les acouphènes ?

Comme dans certains cas, les acouphènes peuvent être causés par des maladies, il est possible dans ce cas de se débarrasser des acouphènes en traitant la maladie sous-jacente. Ce n’est que dans ce cas précis que les acouphènes peuvent être traités. Si vous êtes déjà sous médicaments, la vérification et la modification de la médication peut s’avérer nécessaire si un lien est établi entre les deux. Si on ignore l’origine de ces bruits, il est très difficile voire même impossible de cerner le problème et de lui trouver une solution.

Que faire contre les acouphènes

En revanche, certaines techniques sont utilisées et proposées par des spécialistes afin de réduire le sentiment d’inconfort. 

Parmi elles, on peut citer :

  • La thérapie Acoustique d’Habituation TAH ;
  • La thérapie cognitivo-comportementale.

Ces thérapies servent à s’habituer et à mieux vivre avec les acouphènes.

Quels sont les moyens de prévention ?

Si vous n’êtes pas encore touché ou si vous observez des acouphènes intermittents, certains moyens existent pour vous protéger et prévenir l’apparition de ces bruits parasites. La meilleure façon de se protéger est d’éviter de s’exposer à tous les risques et les bruits trop forts, trop fréquemment ou pendant une longue période. Si vous travaillez dans un milieu assez bruyant et que cela est impossible (même lorsque vous sortez dehors, l’arrivée d’un train en gare qui klaxonne d’un coup peut être un traumatisme), il est recommandé de placer des bouchons de cire ou de mousse dans vos oreilles. Des écouteurs protecteurs feront également l’affaire. Ils viendront stopper le bruit et protéger votre système auditif contre les traumatismes sonores.

Certains spécialistes affirment que les anti-inflammatoires non stéroïdiens ou l’aspire (l’acide acétylsalicylique) peuvent être la cause d’une altération du système auditif. De ce fait, il est recommandé de ne pas en consommer sur de longues périodes et surtout des quantités importantes.